Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:59

 

Le samedi 12 janvier 2013, une très intéressante et enrichissante communication était présentée par Nicole Huron :

« De l’étude microscopique du bois …à Monna Lisa ».

 

Ces visites et conférences sont initiées par l’Association « Chaumont au fil du temps ».

Les arbres sont présents dans notre environnement et Chaumont possède une variété impressionnante d’espèces, poussant naturellement ou plantés et venant d’autres contrées comme les cèdres et tilleuls du parc du château ; présents dans le milieu ligérien ou sur le plateau dans les forêts de Sudais et Chassepaille par exemple.


Nicole Huron

Nicole Huron lors de la communication

Le travail que Nicole Huron exerça au milieu du 20ème siècle, à Paris au laboratoire d’anatomie de l’Institut National du Bois qui est devenu le Centre Technique du Bois, permet de nous arrêter sur la structure des différentes espèces de bois

 

Le bois a de multiples usages et l’étude de sa structure sert pour son utilisation : construction, papeterie, mobilier, … et support de tableaux !

Le bois provient d’un être vivant, l’arbre. Les forêts renferment des arbres d’essences diverses qui se divisent en 2 grands groupes : les feuillus et les conifères.


Structure macroscopique du bois

Observation macroscopique du bois


Le bois est constitué de cellules de natures très différentes. On peut l’observer à l’œil nu, à la loupe, c’est la macroscopie mais aussi au microscope. A partir de ces observations, on réalise ainsi des dessins ou des photos.

Puis Nicole nous explique : le bois initial, le bois final, les cernes, l’écorce, l’assise génératrice, la moelle… et ainsi nous comprenons mieux la structure du bois et l’utilisation qui en est faite (papier, rigidité pour la construction, défauts dans les nœuds des branches, climats des époques,  pouvoir calorifique, identification des épaves de navires …).

Nous parlons des arbres particuliers : le séquoia de Californie, l’eucalyptus d’Australie, les oliviers de Jérusalem, les cyprès de Chaumont, le gingko, …

Un autre domaine de cette recherche sur la structure du bois lie l’anatomie du bois et l’histoire de l’art !

Les peintres peignaient aussi sur du bois et se servaient des essences locales. Nicole a travaillé aussi en relation avec le laboratoire du musée du Louvre. L’étude de ce support apporte des connaissances sur l’âge, sur les lieux de naissance des tableaux, …

C’est ainsi qu’elle a tenu la Joconde dans ses mains et nous dit que le support est en peuplier. Prélèvement n° 1538 !! 

On rêve de l’Italie, Léonardo, le sourire de la Joconde….


L-assistance-captivee.jpg

L’assistance captivée par la richesse des propos 


Ce sujet ardu a été pour l’assistance un réel moment de plaisir, mené d’une main de maître par Nicole, excellente pédagogue.

Photographies : C. Loriot

Association "Chaumont au fil du temps"

 Mail : chaumontaufildutemps@laposte.net

Blog : http://chaumontaufildutemps.overblog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans PATRIMOINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact