Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 23:10

A Chaumont-sur-Loire, …  

        …le savez-vous ?

 

A la fin du 17ème siècle, François de Sabrenois (1), Seigneur de l’Herpinière, s’engagea sur le bateau « l’Amphitrite » pour un premier voyage en Chine.

 

Jean Jourdan de Groucé, homme d’affaire marseillais, organisa ce premier voyage. Il fut autorisé par le roi Louis XIV à armer la frégate royale l’Amphitrite, aux mêmes droits et privilèges que la Compagnie Royale des Indes.

 fragment-d-une-minute-du-notaire-de-Chaumont-du-3-fevrier-.JPG

Fragment d'une minute du notaire de Chaumont-sur-Loire - Origine : Archives Départementales de Loir-et-Cher

 

François de Sabrenois, Seigneur de l’Herpinière fut engagé en qualité d’enseigne de vaisseau moyennant un appointement de cinq cent livres par mois. Le voyage dura près de 2 ans et demi. Avant son départ il se rendit, le 5 février 1698, chez le notaire de Chaumont, Me Crochet. « Vu le danger qu’il y avait de faire ce grand voyage à partir de Rochefort pour aller au Royaume de la Chine », il désira ne pas partir sans ordonner de sa dernière volonté : « Premièrement veut et entend que si Dieu dispose de lui pendant le dit voyage ou à la fin d’ycelluy ses biens meubles et immeubles soient et demeurent à perpétuité à Damoiselles Marie et Charlotte de Sabrenois ses sœurs et ce pour la bonne amitié qu’il leur porte ». Et s’il ne devait pas revenir « …à la charge de par les dites sœurs de prier et faire prier Dieu pour lui ».

 

François revint de ce voyage en Chine. Ensuite, il s’engagea en 1702 sur la frégate de la marine royale, « la Matine ». Il mourut en service comme enseigne de vaisseau du roi vers 1708…

 

La frégate l’Amphitrite, d’une puissance défensive de 40 canons, mit les voiles au port de Rochefort à destination de Canton, le 6 mars 1698, chargée de marchandises du royaume.

 

De la Chine, au départ de Canton où fut établit le premier comptoir, la frégate rentra en France chargée de marchandises chinoises méconnues alors. Elle arriva le 3 août 1700 au port de Lorient.

Vers la fin de l’année fût organisée à Nantes la première vente « au plus offrant » du fret de retour. Pour la première fois en France on dispersa de la porcelaine de Chine : « 167 barses (caisses) de porcelaines » parmi lesquelles se trouvaient des urnes, aiguières, soucoupes, plats, assiettes ...  Cette vente souleva un très vif intérêt pour les acheteurs et le public.

 Ferme-de-l-Herpiniere-et-son-colombier-copie-1.JPG

 Ferme de l'Herpinière à chaumont-sur-Loire aujourd'hui - Ancienne seigneurie de l'Herpinière Photo : J. Girard

 

(1) François de Sabrenois, Chevalier, Seigneur de la Herpinière était le fils de Messire Pierre de Sabrenois (+ vers 1679), Chevalier, Seigneur de Boissacq et de l’Herpinière et de Dame Marie Charlotte de Massol. Devenue veuve, elle se remarie avec Adam François Vaudin, Ecuyer, Seigneur de Lombreuil, avocat au Parlement de Paris.

François avait deux sœurs, Charlotte Olympe et Marie Antoinette.

La famille de Sabrenois devint propriétaire de la seigneurie de l’Herpinière vers 1675 et la garda jusque 1744.

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans Le SAVEZ-VOUS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact