Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 22:39

A Chaumont-sur-Loire, …  

        …le savez-vous ?


Une éléphante, « Miss Pundji », vécut la vie de château à Chaumont-sur-Loire quelques années au tout début du 20ème siècle.

Pundji en compagnie de la Princesse, du baron de Cassin et

« Miss Pundji » peu de temps après son arrivée en compagnie de la princesse de Broglie, du baron de Cassin et de Ping Hanny – Photo inédite  : collection privée


Les propriétaires du château arrivés en 1875, le prince et la princesse Amédée de Broglie, ont apporté à Chaumont une nouvelle jeunesse. Ils ont transformé le domaine, l’ont restauré, agrandi, restructuré, embelli. Mais ce travail gigantesque, ne leur empêchait pas de vivre également  à Paris dans leur hôtel particulier de la rue de Solférino, de partir en voyage ou en croisière dans des lieux originaux et dépaysants. Ils aimaient se rendre en Inde, chez un de leur ami le Maharadjah de Kapürthala, avec lequel ils partageaient notamment la passion de la chasse. Celui-ci venait aussi à Chaumont.

Punji et une petite fille

L’éléphante avec son cornac indien, portant une fillette - Photo inédite : collection privée


En 1898, le Maharadjah offrit aux Princes, une éléphante. Un cornac indien, Ping Hanny, arriva avec l’animal. Il resta quelques temps pour s’occuper de Pundgi puis fut remplacé par un second, Kiry Sadoon. L’éléphante de la taille d’un ânon à son arrivée, grossit rapidement pour devenir par la suite un peu encombrante. Néanmoins elle faisait la joie de ses propriétaires, des invités et des Chaumontais. Elle était liée à la vie du château ; elle transportait sur son dos les visiteurs et participait aux chasses.

Pundji-en-tenue-d-apparat.JPG

« Miss Pundji » harnachée de son palanquin d’apparat en compagnie de son cornac français – CPA : collection privée


Malgré cela il fallait s’en occuper, la surveiller, réparer ses dégâts, la nourrir ; elle mangeait très copieusement, une nourriture appropriée. Au grand désespoir de ses maîtres et des habitants de Chaumont, sa présence et son comportement devenant trop compliqués, il fallut s’en défaire et en 1906 elle partit continuer sa vie à Paris au jardin d’acclimatation.

Document réalisé par Joël GIRARD

            Un livret a été réalisé en 2004. Il retrace l’histoire de l’éléphante et présente plusieurs photographies et reproductions de CPA.

On peut se le procurer auprès de l’association : "Chaumont au fil du temps" 

02 54 20 95 67 - chaumontaufildutemps@laposte.net

Les deux photographies de cet article proviennent d'une collection privée. Elles sont interdites de reproduction. 

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans Le SAVEZ-VOUS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact