Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 17:15

L’exposition « MEMOIRE de la TERRE » au Muséum d’Histoires Naturelles de Blois présente les réserves naturelles de France et particulièrement la carrière du four à chaux à Pontlevoy.

Cette expo est enrichie de pierres, fossiles, … appartenant au musée.

Le samedi 10 décembre nous nous sommes rendus à cette exposition en compagnie de Franck Hanot, notre guide pour une découverte géologique du Blésois.

 Memoires-de-la-Terre-Visite.jpg

Franck Hanot présentant le Patrimoine géologique          -       Photos : Claude Roques

 

L’exposition aborde différents thèmes en relation directe avec la géologie tels que les matériaux, l’habitat, l’eau. La carrière du Four à Chaux de Pontlevoy est protégée. Elle permet de façon exceptionnelle d’observer de bas en haut : les calcaires de Beauce, les sables de l’Orléanais et les faluns du Blésois.

 

Le CALCAIRE DE BEAUCE s’est déposé en premier. C’est un  calcaire lacustre. Il s’étendait à l’origine beaucoup plus au Nord jusqu’en région parisienne où il subsiste sous la forme de meulières.

Il correspond à l’entablement calcaire sur laquelle est construite la ville de Blois. En Beauce, il est visible  en surface, au sud de la Loire, il est recouvert par les sables de Sologne  Comme la plupart des calcaires, il a été dissout par les eaux météoriques ; de nombreuses cavités souterraines s’y sont développées, il est karstifié. Son âge est compris entre 20 et 23 millions d’années.

 

 Dents-de-mammiferes.jpgDents de mammifères trouvées dans les sables et faluns.

Les SABLES DU BLESOIS ET DE L’ORLEANAIS recouvrent le calcaire de Beauce dans la partie sud. Ces sables sont constitués de grains de quartz et de felspaths. Le milieu de dépôt peut s’apparenter à un immense cône de déjection très plat ou à un vaste delta intra continental. Le parcours de cet immense  « fleuve » sans doute très peu profond et large par endroits de plusieurs dizaines de kilomètres se superposait au Sud au cours actuel du Cher puis bifurquait vers l’Ouest pour se superposer au cours de la Loire. Les fossiles retrouvés prouvent la présence de nombreux animaux terrestres. L’âge des sables est compris entre 16 et 20 millions d’années. La base des sables est particulièrement fossilifère. Des restes de sortes d’Eléphants (les Dinotherium), d’Hippopotames (les Brachiodus), de Rhinocéros s’accordent avec un climat chaud à saisons bien contrastées, à pluies abondantes ainsi qu’à l’existence de marécages.

  

 Gres-du-Perche.jpg

 Les FALUNS DU BLESOIS ET DE TOURAINE  sont visibles en particulier dans la région de Pontlevoy et reposent dans notre région sur les sables du Blésois ou directement sur le calcaire lacustre de Beauce. Ils sont dispersés par place depuis la région de Blois jusqu’à Rennes et Nantes. Ces restes sont les témoins préservés de l’érosion d’un bras de mer débordant très largement de la vallée actuelle de la Loire. Ces terrains ont 14 à 16 millions d’années. Ils se sont déposés sous un climat chaud où la vie pullulait dans les courants.

  

Grès du Perche et empreinte d'ammonite.

 

Association "Chaumont au fil du temps"

2 rampe du château

41150 Chaumont sur Loire

02 54 20 95 67

Mail : chaumontaufildutemps@laposte.net

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans PATRIMOINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact