Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 23:25

 Jean-Jacques Paumier accueille les participants et présente le déroulement de la sortie.

 

Pour la seconde fois cette année Philippe Lhermenot, ornithologue expérimenté, nous emmène à la découverte des oiseaux. Durant près de 3 heures il exprime sa passion pour ces oiseaux, leurs chants et nous la fait partager.

Une-position-d-ecoute-et-de-contemplation.JPG

 Une position d'écoute et de contemplation pour Philippe et Henri 

 

 A Chaumont, il existerait plus de 150 espèces d’oiseaux. Certains, migrateurs, ne sont là qu’une partie de l’année.

Nous partons, la fleur aux dents, par une piste en bord de Loire en direction de l’Ile de la Folie. Le soleil aidant, ce fut une promenade de …santé !!

Depart-pour-l-ile-de-laFolie.JPG

En route pour l'ile de la Folie

 

Nous arrivons sur l’île, sans presque apercevoir, sur les bancs de sable, récemment découverts que, les cormorans et les hérons montaient la garde. Les sternes, quant à elles, arrivaient pour coloniser le moindre territoire découvert.

A-l-ecoute-des-oiseaux.JPG

Les participantsdans une position d'écoute active

 

Une fois les derniers commentaires de la marche émis, un silence suivit les retrouvailles.

Nous étions dans le vif du sujet, à savoir, écouter sans rien dire ou dire après avoir écouté.

Philippe, toujours présent pour nous répondre, nous oriente vers une mélodie, nous fait découvrir le « chip-chap » du Pouillot véloce.

Vinrent ensuite les chants imbriqués les uns dans les autres, et nous devions faire appel à notre audition sélective pour les différencier.

* de la mésange charbonnière (bruit sec répétitif)

* de la fauvette à tête noire

* du pinson des arbres (cri d’alarme) traduit par les ornithologues par « toi, toi, tu es un petit citoyen ».

 

Observation-sur-la-Loire-et-ecoute.JPG

Une pause fut nécessaire à mi-chemin dans l’île.

 Et là, dans le calme (fatigue ou respect de l’environnement ?), nous avons entendu un rossignol. Le chant provenait d’une île de l’autre côté de la Loire. Un rossignol, durant la période des amours, peut chanter jour et nuit.

 

Nous en profitons pour poser de multiples questions.

   

Non contents de découvrir les chants d’oiseaux, nous avons également observé de nombreuses plantes sur les bords du chemin…

 

... mais nous laisserons ce plaisir, la découverte des plantes des bords de Loire, pour le mois prochain.  

Evelyne Cantone, animatrice à la Société d’Histoire naturelle de Loir-et-Cher sera notre  guide.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans PATRIMOINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact