Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 18:47

Communication par Chantal Bassan
En  1940, durant la dernière guerre, le pont de Chaumont fut détruit par l’armée française pour freiner l’avancée des troupes allemandes. Pour traverser la Loire, se rendre au marché d’Onzain, à la gare, chez les médecins, le vétérinaire,…, on eut recours à un passeur par bateau.

Il y en eut plusieurs, mais c’est Roger Rabin qui reste dans la mémoire des gens de Chaumont. Il avait été choisi par les Ponts et Chaussées, gestionnaires du domaine de la Loire. Celui-ci devait suivre un cahier des charges précis sur lequel était défini, les bateaux, leur entretien, les lieux d’accès, le nombre de personnes transportées, les horaires, les tarifs, …

Les gens qui ont eu recours au passeur entre 1940 et 1951, année de construction de la passerelle provisoire qui devait rester 20 ans, ont de bons souvenirs de leurs traversées. Néanmoins, à l’époque, leurs sentiments étaient plus mitigés.

Arbrea.jpg
Roger Rabin, passeur de Loire à Chaumont, ici au pont de Muides - Coll. particulière

Les conditions de passage furent quelquefois difficiles : brouillards, hautes eaux, traversées de nuit, surcharge du bateau, ratées du moteur ou maniement de la bourde difficile,…

Mais toujours le passage eut lieu sans incidents majeurs…

…après, quelquefois, bien des émotions !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chaumont aufildutemps - dans PATRIMOINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chaumont aufildutemps
  • : Culture, patrimoine, histoire, sont les maîtres-mots pour définir les actions de l'association Chaumont-sur-Loire au fil du temps, dans ce lieu patrimonial classé par l'UNESCO.
  • Contact